Follow

J'appelle société conviviale une société où l'outil moderne est au service de la personne intégrée à la collectivité, et non au service d'un corps de spécialistes. Conviviale est la société où l'homme contrôle l'outil.
- Ivan Illich, La Convivialité (1973)

@whilelm Le contrôle de l'outil dans le capital est bien difficile.. ça concerne le fabriquant et ses intentions finales et intrinsèques.. Le smartphone ou Google en sont l'exemple. Quand on achète un objet ou qu'on utilise un service, on vend une part de soit qui est très prisée par l'état au service de la finance, des profits à perpétuer. L'autonomie et la souveraineté des applications ou services restent encore à encadrer selon moi et sont très liberticides.

@whilelm Désactiver chaque option, chaque compte ou chaque objet etc dont les connectivités sont elles-mêmes en relation permanente devient un véritable chemin de croix pour qui veux être simplement libre de droit. Il ne s'agit pas d'avoir à "cacher" mais bien du respect fondamental dû à chaque citoyen et cela pourrait être constitutionnalisé comme tel.
Le fait que ces objets soient pratiques ou attrayants ne doit pas dissimuler la réalité de leur action.

Sign in to participate in the conversation
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!