Follow

Petit rappel que si vous faites grève, la perte de salaire est proportionnelle à la durée d'interruption de travail.

Vous perdez donc pas forcément une journée de salaire, si vous faites grève une heure vous perdez une heure.

cgt.fr/actualites/droit-mobili

Ça permet de se faire comptabiliser pour montrer que du monde soutient le mouvement, sans se mettre trop en difficulté financière.

Et ça peut être super relou niveau compta, les boss aiment pas trop en général. 😏

@mathieu après pour moi l'idée d'une grève générale c'est de bloquer le système.
Si tous le monde ne s'arrête qu'une heure ou deux, ça n'aurais pas grand effet 😅

@Drulac je suis d'accord, mais tout le monde ne peut pas se permettre la perte de salaire. Faut pas que nos luttes soient inaccessibles à celleux qui en ont le plus besoin.

@Drulac @mathieu Un débrayage (la grève courte) peut servir à paralyser ou perturber le service. Y a des cas de grèves de 5 minutes répétés plusieurs fois dans la journée. Fais ça dans un service de transport public, c'est le bordel assuré et avec un impact financier minimum pour les grévistes ;-)
Ça fait partie des stratégies à notre disposition.

@hguemar @mathieu sauf que absolument impossible à mon sens. Parce qu'une grève générale qui fonctionne, ça crée une rupture d'approvisionnement. Sauf que 99% des gens en sont dépendants. Et pas fou.

Si ça fonctionne et que la machine se grippe (5j-10j jours suffisent je pense) les gens vont TOUS arrêter de bosser pour chercher à bouffer. Et là, là machine ne pourra plus repartir comme avant comme tous les métiers sont interdépendants. Mais il y aura beaucoup de morts.

@Drulac une grève générale soutenue, c'est généralement pour déboucher sur une révolution, oui.

Après, la grève c'est pas juste on arrête de bosser et on attend en bloquant tout. Y a des tas de solidarités qui se mettent en place, pour entre autre qu'on continue tous à bouffer.

C'est ça l'intérêt des syndicats interpro : on a toutes les compétences en interne, collectivement on sait tout faire. Y compris fournir la bouffe. (paysans, transport, cuistos…)

@hguemar

@mathieu sauf qu'on a pas le réseau en amont, et que mettre ça en place en quelques jours, c'est compliqué. Pas impossible, mais compliqué.

@hguemar

@Drulac une révolution c'est compliqué, oui.

Merci de le signaler, on y avait pas pensé. Va falloir qu'on revoit tous nos plans maintenant, mince. 🤔

@hguemar

@mathieu par compliqué j'entendais presque impossible sans faire des "dommages collatéraux" : les plus fragiles au niveau de la santé.

Il est clair qu'il y a encore beaucoup (la majorité ?) des gens qui sont très attachés à l'argent (par habitude). Il me semble illusoire de croire que cette majorité de gens va continuer à travailler/donner des choses pour lesquelles elles étaient rémunérées, du jour au lendemain.

@hguemar

@mathieu

Ça risque d'être problématique si c'est des employés de grosses multinationales, genre celles qui fournissent des médocs ?

@hguemar

@Drulac on les syndique aussi ces gens. Entre autre pour éviter ça autant que possible.

À une époque on avait des grèves de la gratuité : au lieu de ne pas taffer du tout, tu fournis le service gratuitement. Ça marche assez vite en général.

C'est interdit en France de nos jours, mais à un moment faudra y revenir.

@hguemar

@mathieu pour moi les grèves de la gratuité infinies sont le moyen le plus doux pour quitter le capitalisme

Si j'ai bien suivi c'est ce que veux faire quelques syndicats d'edf et de la sncf

@hguemar

@Drulac oui, c'est ce qu'on veut faire chez SUD/Solidaires. C'est interdit donc va falloir du soutien par contre.

@hguemar

@mathieu Quid des heures supplémentaires ? Si on en a, c'est elles qui sautent en premier, non ?

@mathieu @JonathanMM L'employeur doit retirer décompter de ton salaire le temps exact de cessation de travail. Si tu as fait grève 2h => il retire 2h de ton salaire. Si tu as fait grève une journée, il peut retirer le nombre d'heures "normales" et heures supp que tu fais en moyenne sur une journée. Donc non, il ne décompte pas en priorité sur les heures supp.

@mathieu @amj sauf dans la fonction publique où une grève d'1h provoque un jour de retenue.

@R1Rail effectivement, tu fais bien de le préciser, j'avais oublié ! 😣

Pour les détails, la grève dans la fonction publique d'État fait perdre minimum une journée de salaire quoi qu'il arrive.

Par contre dans la fonction publique territoriale ou hospitalière, les grèves d'une heure ne font bien perdre qu'une heure de salaire :

service-public.fr/particuliers

Merci de m'avoir aidé à rectifier cet oubli.

@amj

@mathieu Ceci n'est pas vrai pour les fonctionnaires et les agents publics, où la retenue se fait par journée complète.

@SammyFisherJr oui, c'est ce dont on a déjà discuté dans un autre thread sous ce message original.

Il faut lire les réponses déjà existantes avant d'en ajouter une redondante soi-même. 🙂

@mathieu Pas vu, et pas trouvé en scrollant ton fil non plus.

@SammyFisherJr huh, bizarre.

C'est là: hostux.social/@R1Rail/10319176

Des fois Mastodon c'est quand même assez incompréhensible… 😕

Sign in to participate in the conversation
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!