Show newer

l'ISS tombe en ruine ? Sans aller juste là, il y a eu pas mal de soucis récemment, en particulier dans le segment russe de la station (qui est la partie la plus ancienne, plus de 20 ans). Après des fuites d'air (mineures), et une fissure découverte cet été sur le module Zarya, il y a eu jeudi très tôt une alarme incendie et une odeur de brulé ! Sans gravité, mais un incendie peut être vite grave. Ca n'empêchera pas Thomas Pesquet de refaire une sortie dans l'espace demain, à 14h30 !

On a enfin une date pour le lancement du télescope James Webb, le successeur de Hubble. Ca sera le 19 décembre, sur une Ariane 5. Ce petit bijoux qui fait tout de même la taille d'un terrain de tennis déplié, avec un miroir de 6m et qui a couté 10 milliard de $ va révolutionner l'astronomie ... une fois correctement placé au point de Lagrange L2 de la terre. Avant cela, en octobre il doit rejoindre Kourou par bateau. Il est actuellement replié pour tenir dans la coiffe de la fusée.

Petit soucis pour une mini fusée (10m) d'Astra Rocket, qui a fait un lancement pour le moins original samedi dernier en bougeant latéralement au lieu de vers le haut ... (c'est pas fait exprès, c'est à cause d'un des moteurs qui a pas marché). C'est à voir par exemple ici : reddit.com/r/space/comments/pd. Le pire c'est qu'après la fusée s'est reprise et est bien monté jusqu'à 50km avant qu'ils l'arrêtent.

Sur Mars en plus des 2 rovers, il y a InSight avec son sismomètre Français SEIS actif depuis 2019. Et malgré le fait que Mars soit très peu active (mais il a quand même enregistré 733 tremblements, beaucoup venant d'une seule région), il a permis de cartographier l'intérieur de la planète, ce qui est une première en dehors de la terre. Résultat : une croute plus fine, et un noyau plus gros (et aussi plus léger) que prévu. Et la mission continue, en espérant un tremblement plus important !

Les chinois n'ont pas communiqué dessus, mais le 22 mars dernier, un de leur satellite militaire a été touché par un débris (un morceau de fusée russe des années 90, de quelques dizaines de cm) à 13km/s, ce qui a généré (au moins) 37 nouveaux débris (voir le graphe ci-dessous, en vert). Assez bizarrement, le satellite semble avoir survécu, car il a fait plus tard une correction de son orbite. Mais c'est un rappel du danger de la prolifération des débris, qui va en s'aggravant ...

C'est vraiment la guerre entre SpaceX (Musk) et Blue Origin (Bezos) pour être sélectionné pour le retour sur la lune. SpaceX à remporté l'appel d'offre de la Nasa, Blue Origin a protesté, mais sa demande a été rejeté. Pour être choisis en même temps que son rival, ils proposent maintenant de payer 2 milliards de $ de leur poche ! Aujourd'hui la Nasa a annoncé que les scaphandres risquent d'être en retard et couter 1 milliard $. Musk a juste répondu qu'ils pouvaient les faire au besoin...

SpaceX vient de tester l'assemblage du Starship sur le Super Heavy ! Créant de ce fait la plus haute fusée du monde !
C'était un test rapide, ils ont reposé le Starship au sol ensuite. Tout ça va très vite, mais le vol est pas prévu tout de suite. Je vous avais dit que la tour de décollage a côté sera équipé de bras pour rattraper le super heavy par les grid fins quand elle reviendra se poser ? 😱 Le spectacle promet !!

La rapidité du développement du Starship et de son booster géant Super Heavy (ici le n°4) est de plus en plus étonnante. En une nuit seulement, les ingénieurs de SpaceX ont installé les 29 (!) moteurs Raptors de ce qui sera le 1er étage de la fusée. Puis il a été placé sur le pas de tir, lui aussi construit en un temps record. Quand est-ce que ce monstre va voler ? Difficile de dire, sachant que pour l'instant ils n'ont pas l'autorisation de lancement (Elon Musk doit pas être content 😉)

L'ISS a eu chaud... La semaine dernière un nouveau grand module Russe "Nauka" s'est arrimé à l'ISS (il était en retard de 15 ans). Hors ce module (qui avait eu des soucis avant...) une fois arrimé, à rallumé ses moteurs de façon inexpliqué (et incontrôlé) pendant 15min (heureusement pas plus), et la station s'est retrouvée hors de contrôle, pivotant même (lentement) d'un tour et demi ! Avec sang froid les astronautes ont rétablis la situation en utilisant les propulseurs d'autres modules

Hubble est de nouveau opérationnel ! La Nasa a réussi à trouver la cause du problème dans le Power Control Unit (PCU), une unité qui fournit les tensions d'alimentation de l'ordinateur. Qu'une tension délivrée n'était plus bonne, ou que le capteur la vérifiant était défaillant, le fait de switcher sur le PCU de secours à résolu le problème. Encore quelques tests, et le télescope va recommencer à travailler dès ce week-end !

La Nasa n'a toujours pas réussi à remettre en route Hubble. En effet le télescope spatial est à l'arrêt depuis presque un mois, suite à une défaillance de son ordinateur principal. Or il y a dans Hubble un ordinateur de secours, et la semaine prochaine la Nasa va tenter le basculement. C'est une opération déjà réalisée en 2008, mais ça reste risqué. Depuis la fin des navettes, on ne peut plus aller le réparer "à la main", ce qui avait été fait 5 fois tout de même entre 1993 et 2009

Les astronomes ont découvert une naine blanche de la masse du soleil (environ) et de la taille de la lune, ce qui est assez exceptionnel. Ces objets très denses sont le stade ultime de nombreuses étoiles (notre soleil compris) qui ne vont pas exploser à la fin de leur vie (ce qui donnerait une étoile à neutron, ou un trou noir). Cette naine là est peut-être le résultat de la fusion de 2 naines moins lourdes et il pourrait donc exister des étoiles à neutron crée de cette manière !

Astronaute est un métier qui fait rêver : il y a eu plus de 22000 candidatures pour faire partie du prochain contingent de l'ESA, dont une grosse partie en France (un peu plus de 7000) ! Suite à ce succès, le directeur de l'ESA interpelle les décideurs : et pourquoi l'Europe n'enverrait-elle pas ses astronautes avec ses propres moyens ? Un équivalent crew dragon sur une Ariane 6 ? On a les connaissances techniques, le soucis n'est pas là ... il faut aussi une volonté et du budget...

Sur Mars, alors qu'ingenuity veut tenter un vol d'un km, que le rover chinois nous envoie des vidéos (dailymotion.com/video/x82a0it?), Insight qui mesure toujours les tremblement de mars a des soucis avec ses panneaux solaires qui se couvrent de poussière. Solution trouvée : son bras lâche de la terre près du panneau, pour que, emportée par le vent, elle emporte en même temps la poussière. Et ça marche ! Un peu... (mars.nasa.gov/news/8959/nasas-) Vivement un vrai coup de vent qui nettoie tout ça ...

Une comète se rapproche de l'intérieur du système solaire. Une de plus ? Celle-ci (prénommée Bernardinelli-Bernstein) a une particularité : elle est immense. Entre 100 et 350km de diamètre, quasiment une planète naine ! Rassurez-vous, elle ne s'approchera pas plus près que saturne (en 2031), et ensuite repartira pour un tour de plusieurs millions d'années avant de revenir. Elle vient du lointain nuage d'Oort, ou de tels objets doivent se compter par centaines. Un beau sujet d'étude !

Hubble a-t-il pris ses dernières images ? Difficile à dire, même si les dernières infos se veulent rassurantes (space.com/hubble-telescope-shu). L'ordinateur principal du télescope spatial, qui date donc des années 80, a eu un gros soucis et ils ont du mal à basculer sur l'ordinateur de secours. La Nasa teste actuellement différentes options. Vu que son successeur (le James-Webb) a encore pris un peu de retard, on espère que le vénérable instrument va pouvoir fonctionner à nouveau !

Hier Thomas Pesquet et son collègue Shane Kimbrough on réussi à déployer le nouveau panneau solaire ! De nouveau, ça n'a pas été de tout repos, puisque qu'à un moment il y a eu encore un soucis avec la combinaison de l'américain : son casque avec sa caméra et ses lampes s'est détachée ! Heureusement Thomas a pu réparer ça avec un petit bricolage (regardez la vidéo à ce moment : youtu.be/tukfEtyVpcU?t=13985 ). Bon par contre il reste encore un panneau à installer, et ça sera vendredi !

L'EVA de Thomas Pesquet est terminée. Elle a été plus longue que prévu, et il y a eu des incidents : il a fallu rebooter la combinaison de son coéquipier. Et a la fin, le panneau solaire n'a pas pu être déployé, apparemment à cause d'un problème d'alignement. Ils finiront sans doute le déploiement dimanche lors de leur prochaine sortie prévue. Ci-dessous une capture d'écran montrant Thomas qui tient le panneau solaire enroulé pendant qu'il est déplacé par le bras robotique de l'ISS. @space

Le direct à commencé pour la sortie de Thomas Pesquet : youtube.com/watch?v=gCKsedpraV ! Si vous revenez avant, environ 1h après le début du live, ils expliquent ce qu'ils vont faire. Ils devraient sortir dans l'espace vers 14h, et pour 6h30 environ. C'est la 3ème sortie de Thomas qui va donc installer un nouveaux panneaux solaire. En image ce que ça donnera quand ils seront tous installé.

Comme prévu la semaine dernière la sonde Juno a survolé Ganymède de très près. Toutes les images ne sont pas encore arrivées (c'est loin Jupiter, et il y a pas la fibre) mais regardez un peu cette magnifique photo de l'ensemble de la lune :
missionjuno.swri.edu/Vault/Vau ou ce zoom sur un des cratères : missionjuno.swri.edu/Vault/Vau. La lune (plus grande que Mercure) semble couvertes de stries. Vivement les passages rapprochées des autres lunes majeures !

Show older
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!