Connaissez vous SpinLaunch? Cette entreprise américaine veut révolutionner le monde des lanceurs spatiaux en mettant au point ce qui ressemble à une fronde ! Une minifusée est mise en rotation rapide (sous vide, et elle se mange 10000g) et est lâchée vers l'espace à près de 8000km/h, et atteins 60km avant qu'un moteur ne prenne le relais pour la mise en orbite. Utopique ? Ils ont réussi un test à échelle 1/3 ! On a la vidéo vu de la fusée ici : youtube.com/watch?v=V2gWd18z3l

Après 27 vols sans encombre sur Mars (alors qu'il ne devait en faire qu'une poignée) , Ingenuity a eu un problème causé par la perte d'efficacité de ses (petits) panneaux solaires (poussière dessus...) et Perseverance a perdu le contact avec lui. La Nasa a alors demandée au rover de ne plus rien faire que d'essayer d'établir le contact, ce qui a fini par arriver ! Il est quand même probable que ça sente un peu le sapin pour ce petit hélicoptère, avec en plus l'hivers qui approche...

On sait maintenant à quoi ressemble Sagittarius A*, le trou noir supermassif au centre de notre galaxie, la Voie Lactée ! Cette "photo" a en fait été prise en 2017... par un radiotélescope virtuel de la taille de la terre (en fait 8 observatoires répartis sur la terre et recombinés numériquement) et il a fallu tout ce temps pour faire le calcul ! L'image, conforme aux prédictions, est environ de la taille de l'orbite de Mercure (mais située à 27 000 années-lumière)

L'annonce sur le trou noir central de notre galaxie approche (plus d'info sur ce qui est attendu sur la chaine d'Hugo Lisoir youtube.com/watch?v=KV3Q3pR-uE par exemple). Ca sera donc jeudi à 15h, et on pourra le suivre en direct sur le site de l'ESO youtube.com/watch?v=rIQLA6lo6R. Suspens !

Le 12 mai, il y aura une grande annonce de l'ESO (European Southern Observatory) sur la Voie Lactée. Bon, on ne sait pas quoi exactement, mais c'est un résultat de l'Event Horizon Telescope (EHT), la collaboration qui nous a donné la 1ere image (en fréquences radio) d'un trou noir (cf photo), en l'occurrence celui au centre de la galaxie M87. Et à l'époque ils avaient échoué à voir Sagittarius A*, celui au centre de notre galaxie. Y sont-ils arrivés maintenant ? On va vite le savoir !

Sur Mars le petit drone Ingenuity, qui n'en fini pas de bien marcher (il en est à son 27 vol !) est officiellement utilisé comme éclaireur du rover Perseverance, ce qui l'aide à planifier ses parcours ! Dernièrement Ingenuity est allé photographier la capsule et le parachute du rover, et nous a fourni de magnifiques images de cette coque qui a percuté le sol à plus de 100kmh après avoir largué le rover.

Comme la sonde Hayabusa 2 qui, après avoir délivré ses échantillons de l'astéroïde Ryugu, c'est trouvé un nouvel objectif (en 2031), la sonde OSIRIS-REx, qui ramène actuellement les échantillons de l'astéroïde Benou (cf vidéo et largage sur Terre mi 2023), va ensuite aller visiter le célèbre astéroïde Apophis (celui dont on nous annonce régulièrement la "presque" collision avec la terre) en 2029. Evidement plus de prélèvement prévu, mais une étude intéressante de ce géocroiseur de 325m.

Un rapport de la Nasa préconise une série de missions pour la prochaine décennie. Entre autre une mission pour Uranus et ses lunes (avec mise en orbite) qui serait lancée en 2031 et qui mettra 13 ans à arriver. Puis une mission (très ambitieuse) pour Encelade, la lune de Saturne avec un océan souterrain, ou la sonde passerait 2 ans en orbite pour étudier les geyser, avant de se poser (en ... 2050) et d'explorer pendant 2 ans ! La mission qui trouvera de la vie ailleurs que sur la terre ?

Petits soucis avec le SLS ... Cette fusée géante de la Nasa qui devait emmener la capsule Orion (inhabitée) pour un test autour de la lune (mission Artemis 1, prévue initialement avant cet été) a échoué à 3 essais de tests statiques (remplissage des réservoirs, et compte à rebours jusqu'à l'allumage des moteurs, mais sans qu'ils s'allument). En cause, entre autre, des problèmes de valves. La fusée de 2500 tonnes va retourner dans son hangar pour au moins un mois de réparation.

Ariane 6 n'avait pas son carnet de commande très remplis (ce qui était un peu inquiétant...), mais tout vient de changer avec l'annonce d'Amazon qui a commandé 18 tirs (!) de la fusée Européenne (en complément avec d'autres, cf image) pour lancer sa constellation d'internet par satellite Kuiper. Concurrent de SpaceX, on se doute que Bezos ne voulais pas faire appel à la Falcon9... Cette rivalité "sauve" donc le lanceur européen ! Il n'y a plus qu'à lancer cette fusée 😉

Aurait on fait une découverte importante en physique ? Le Boson W (une particule de l'interaction nucléaire faible) n'a pas la "bonne" masse donné par le modèle standard. C'est un résultat du Fermilab (avec un accélérateur de particule fermé depuis, mais dont les données sont toujours analysés) qui donne un résultat beaucoup trop lourd! Ca reste à confirmer avec le LHC, mais on aurait peut-être là un début d'une nouvelle physique, avec de gros impacts sur notre connaissance de l'univers. .

Alors que les regards sont braqués sur son successeurs, le télescope spatial Hubble a réalisé une nouvelle prouesse en découvrant l'étoile la plus lointaine connue à ce jour: Elle brillait il y a 12.9 milliard d'années (moins d'un milliard d'année après le big bang). Nommée Earendel, c'est une étoile géante qu'on a réussi à voir avec une astuce : une lentille gravitationnelle pile au bon endroit (on voit la déformation sur l'image sous la forme d'un arc).

James-Webb a quasiment fini d'aligner ses miroirs (à 50nm près) ! En témoigne cette image de l'étoile qui a servi à le calibrer. On y voit elle bien sûr (elle est trop lumineuse pour le télescope), mais aussi plein de galaxies derrières ! De fait le résultat semble meilleur que les attentes ! On peut voir aussi ici : gettotext.com/wp-content/uploa ce que donnait (à gauche) la même image prise par le téléscope Spitzer, le meilleur en proche infrarouge jusque là. Un poil plus net non ? @space

Autre impact majeur, la mission ExoMars avec le rover européen Rosalind-Franklin (photo) n'a plus ni lanceur ni atterrisseur (russe), qui sera très difficile à remplacer. Son lancement en septembre n'aura pas lieux, et la mission risque d'être purement annulée. Moins connu, certains moteurs ou parties de fusées (Vega, Atlas V, Antares...) sont russes ou ukrainiens, ce qui n'augurent pas bien de leur avenir, en tout cas à moyen terme. SpaceX futur grand gagnant de ces chamboulements ?

La guerre en Ukraine, en plus de ses conséquences tragiques, va fortement impacter les activités spatiales. Pour l'instant l'ISS ne semble pas touchée (même si la NASA réfléchit en urgence à ne plus dépendre des russes pour la rehausser) mais les Soyouz utilisés par Arianespace (à Kourou) sont arrêtés, ce qui laisse pas mal de satellites sur le carreau (galileo ...). Ils seront sans doutes repris par Ariane 6, mais évidemment pas tout de suite.

Il n'y a pas que les rovers qui font des choses intéressantes sur Mars, la sonde Hope des Émirats arabes unis, arrivée il y a un an, envoie de magnifiques images de mars (elle n'est pas en orbite basse, et a donc une vue d'ensemble de la planète rouge), en plus bien sûr de la moisson scientifique (sur l'atmosphère martienne) emiratesmarsmission.ae/gallery

Une première image du télescope James Webb est arrivée ! Bon on est encore loin des images d'Hubble, car le télescope est en phase d'alignement de ses 18 miroirs. Sur l'image (prise pas l'instrument NIRCam, qui peut marcher en n'étant pas encore totalement refroidit) c'est... la même étoile que l'on voit 18 fois. Il va maintenant falloir bouger délicatement chaque miroir pour n'avoir à la fin qu'une seule étoile sur la photo ! (voir ici : youtube.com/watch?v=QlwatKpla8)

Sur Mars depuis 2012, le rover Curiosity a découvert quelque chose d'assez intrigant : dans des roches analysées dans le cratère Gale, il a découvert une richesse inattendue en carbone 13 comparé à son isotope le carbone 12. Et d'autres roches, c'est l'inverse ! Sur Terre, ces changements isotopiques sont attribués à la vie ! Mais sur Mars ? Il pourrait y avoir d'autres processus à l'œuvre. Mais lesquels ? Entre ça et la détection de méthane, le rover travaille toujours aussi bien !

Show older
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!