Dart à fait un strike à 11 millions de kilomètres de la terre ! En attendant le "film" du nano-satellite LICIACube qui suivait, on a les images impressionnantes transmises par la sonde jusqu'au dernier moment : twitter.com/NASA/status/157454 mais aussi des images des observatoires terrestres braqués vers Dimorphos qui montrent que ça a pas fait semblant de taper ! reddit.com/r/space/comments/xp et reddit.com/r/space/comments/xp

C'est cette nuit (Mardi 27 septembre à 1h14) que DART va s'écraser sur Dimorphos , un "petit" astéroïde de 160m environ, satellite du plus gros Didymos. La sonde enverra des images jusqu'à 3s avant l'impact (mais a 6000km/s relatif elle en sera encore loin !), et un cubesat renverra des images plus tard. On ne connait pas la forme et la structure de la cible, la sonde va devoir se débrouiller seule pour ne pas le louper... et il pourrait y avoir des surprises. A voir en live sur la NASA.

C'est le 27 septembre que devrait avoir lieu la prochaine tentative de tir du SLS, en tout cas si les tests réalisés avant sont positif. A noter que la veille la nuit du 26 septembre c'est la mission DART qui retiendra l'attention : cette sonde va volontairement percuter un petit astéroïde orbitant autour d'un plus gros, pour étudier les conséquences de l'impact. La scène devrait être filmée par une mini sonde qui s'est déjà séparée et éloignée de la sonde principale.

La date de la prochaine tentative de tir du SLS est pour l'instant inconnue, mais ça sera visiblement au mieux le 19 septembre, et ça peut aller jusqu'à mi-octobre si la réparation de la fuite d'hydrogène nécessite un retour au hangar de la fusée.. Encore un peu de patience... (il en faudra de toute façon beaucoup de patience avant qu'on remarche sur la lune ...)

Le tir du SLS est encore une fois reporté, en raison d'une fuite d'hydrogène... Prochaine tentative à priori lundi 5, si le problème est résolu. Sinon, le SLS retournera au hangar et il faudra patienter encore plusieurs semaines...

Encore un post sur le James Webb ! Mais bon cette fois, il a vu "directement" sa 1ere exoplanète ! Il faut bien comprendre que la plupart sont "vus" indirectement : on mesure en fait l'éclipse qu'elles font en passant devant leur étoile (qui doit être alignée). Mais sur des planètes géantes, éloignées, et jeunes (donc très chaudes et rayonnant dans l'infrarouge) comme HIP 65426 ici, on peut les voir directement (avec leur étoile masquée), comme ici (cf blogs.nasa.gov/webb/2022/09/01)

Après le soucis du refroidissement d'un des 4 moteurs de la fusée, la Nasa va retenter le lancement du SLS ce samedi à 20h17 heure de Paris (et avec une fenêtre de tir de 2h ensuite). A nouveau, à vos agendas 😉 (même si un nouveau retard/report n'est pas exclus bien sûr)

Le SLS a un soucis de moteur, et il semble que le lancement sera reporté (en tout cas le compte à rebours est déjà interrompu). Si ça se confirme, le vol aura lieu, au mieux, jeudi.

Suivez le lancement du SLS commenté en Français ici par exemple : youtu.be/D1nBoAhafec (démarre à midi, pour un décollage - au mieux- à 14h33). Pour les anglophones, vous avez directement le site de la Nasa : youtube.com/watch?v=CMLD0Lp0JB. Enjoy !

On n'arrête plus James Webb (ou dit autrement, on avait raison de l'attendre patiemment comme le messie), et il nous étonne encore en détectant cette fois du CO2 dans l'atmosphère d'une exoplanète, ici WASP-39 b une géante gazeuse à 700 années lumières de nous. En soit ce n'est pas très intéressant pour cette planète, mais cette prouesse technique est de très bonne augure pour la détection du CO2 dans des planètes potentiellement habitables car le signal est particulièrement net !

Sauf report, c'est lundi à 14h33 heure de Paris que va décoller la fusée la plus puissante jamais construite, le SLS de la Nasa pour le retour vers la lune (ici juste "autour" avec Artemis I). A vos agenda ! Il y aura des lives un peu partout !

Le télescope James Webb a réalisé de magnifiques images de Jupiter !
Vous pouvez les voir ici : blogs.nasa.gov/webb/2022/08/22. L'aspect inhabituel des images vient du fait que le télescope travaille en infrarouge. On y vois des lunes, des aurores aux pôles et même ses anneaux ! (oui, Jupiter a des anneaux comme Saturne, mais beaucoup moins visible).

En parlant d'Artemis 3, la NASA vient d'officialiser les 13 régions lunaires sélectionnées où les 3 astronautes (dont au moins une femme) vont se poser. Toutes sont proche du pôle sud. Pourquoi ? Parce qu'il y a de l'eau, tout simplement (sous forme de glace, car toujours à l'ombre par endroit). Il faut encore définir des sites d'atterrissage dans ces régions.

Dans 10 jours maintenant (le 29 août) va décoller la fusée géante SLS de la Nasa (un peu plus petite mais plus puissante que la Saturn 5). Elle est actuellement sur son pas de tir. Cette mission Artemis 1 est la première du programme américain du retour sur la lune, et verra une capsule Orion inhabitée faire des tours de la lune et revenir (sur un peu plus d'un mois). Viendra ensuite Artemis 2 (même chose mais habitée) en 2024, et Artemis 3 avec l'atterrissage ! (mais bien plus tard)

Suivez en direct les sondes (américaines) dans un système solaire à l'échelle sur ce site du JPL : eyes.nasa.gov/apps/orrery/#/in
On y voit très bien les principaux objets du système solaire, et les trajectoires des sondes. Détail amusant, on peut comparer la taille des sondes entre elles !

James Webb continue de prendre de magnifiques images (cf photo de la galaxie IC 5332 et retrouvez les 1eres photos en haute résolution ici webbtelescope.org/news/first-i) et engrange déjà des résultats scientifiques étonnants ! Il aurait vu la galaxie la plus lointaine (300/400 millions d'années après le big bang seulement, et certaines seraient plus ancienne encore). On sait aussi que le télescope a été touché par un météorite, qui l'a en partie endommagé. C'était prévu, mais pas si tôt...

Vega-C, le petit lanceur Européen (mais surtout Italien) a réussi son premier vol le 13 juillet ! Haut de 35m, cette nouvelle version de la fusée complémentaire d'Ariane et des Soyouz (qui eux ne voleront plus depuis Kourou) utilise maintenant comme 1er étage un booster à poudre de la future Ariane 6 ! Elle peut emmener maintenant 3,3 tonne en orbite basse, et possède une coiffe plus spacieuse. Une future version de Vega est prévue en 2026.

Ca y est ! Aujourd'hui et hier (en avant première avec Joe Biden) ont été dévoilées les 1eres images "scientifiques" (en fausse couleurs) du James Webb Telescope. Un champ profond (photo), un groupe de galaxie, une nébuleuse, une pouponnière d'étoile (comme les piliers de la création), et le spectre d'une exoplanète (qui contient, entre autre, de l'eau !) voir ici: nasa.gov/webbfirstimages. Tout ceci représente seulement une semaine d'observation ! Les résultats vont donc pleuvoir !

Alors qu'on attend avec impatience la 1ere image "scientifique" du James Webb Telescope pour dans quelques jours (le 12 juillet), la Nasa nous fais un teasing en publiant la photo prise par... l'outil de pointage ! C'est plus précisément 72 photos prisent pendant 32 heures, par un capteur qui n'est là "que" pour guider le autres caméras plus précises. Mais le résultat est déjà bien meilleur que tout ce qu'on a déjà eu en infrarouge ! Ca promet 😁

Quelques belles images renvoyés par les sondes & rovers : BepiColombo est repassé à côté de Mercure (encore 4 passages à faire avant la mise en orbite en 2025) à voir ici esa.int/Science_Exploration/Sp. Et sur Mars Curiosity (plutôt en forme après 10 ans - quelques soucis sur les roues qui se cassent...) fait des magnifiques photos de paysages remplis d'argiles (toujours sur le mont Sharp). A voir ici mars.nasa.gov/news/9209/nasas-

Show older
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!