../..."S’il n’y avait que les vrais malades à soigner, la médecine serait en situation économiquement difficile. Il faut donc convaincre l’ensemble de la population qu’elle est potentiellement malade et vendre des médicaments à ceux qui n’en ont pas besoin. (Pr Didier SICARD chef du service interne à l’hôpital Cochin, président du Comité national consultatif d’éthique)".../...
Surtout, qui tient à sa peau doit lire cet article !
chateaunews.com/fr/2017/04/30/

Pensant que nos misérables vies pourraient encore nous tenir à cœur dans cette drôle de guerre, au seul risque de griller la politesse au bienveillant discours du jour qui devrait se réjouir d'annoncer des soins efficaces à vil prix, sauvant enfin des vies, évitant des suicides, des disparitions d'entreprises, allégeant nos impôts pour éponger une dette-rente plus abyssale encore et nous libérant nous, les autres prisonniers restés confinés, je motorise ce partage : )
youtube.com/watch?v=giyZvits7D

Naaan, ils zoseraient ?
"Coronavirus - Effondrement économique et Enfumage médiatique." sur YouTube
youtu.be/dsEaj0iSjKk

République Des Coquins Et Des Copains
youtu.be/qoT5oyyKBcY
Ça fait penser un tout petit peu à ce qui se passerait aux steytes avec Trump dont des observateurs sur la toile disent qu'il est soutenu pat des patriotes qui se sont rébifés. À ça près que chez nous ça ne part pas de l'armée ou du renseignement. Mais bon, c'est à rajouter aux avocats, aux pompiers, aux hospitaliers... Bientôt des forces du désordre légal pour rejoindre Vigi et lâcher le roitelet et son préfet des mauvais coups ?

République Des Coquins Et Des Copains
youtu.be/qoT5oyyKBcY
Ça fait penser un tout petit peu à ce qui se passerait aux steytes avec Trump dont des observateurs sur la toile disent qu'il est soutenu pat des patriotes qui se sont rébifés. À ça près que chez nous ça ne part pas de l'armée ou du renseignement. Mais bon, c'est à rajouter aux avocats, aux pompiers, aux hospitaliers... Bientôt des forces du désordre légal pour rejoindre Vigi et lâcher le roitelet et son préfet des mauvais coups ?

Il faudrait lire ces réflexions avant d'écouter le moindre média -surtout mainstream- ou le moindre politique.
Dans la formidable mascarade observable, cette précaution vaut pour les institutions perverties jusqu'à l'os qui servent la même soupe.
Réflexions sur le mensonge, A. Koyré
aejcpp.free.fr/articles/koyre_