Communiqué intersyndical voie professionnelle
L’ensemble des Organisations syndicales signataires conviennent de s’adresser au ministre afin de lui demander un engagement et des moyens pour la voie professionnelle.
sudeducation.org/Communique-in

Répression à Melle (79) : une décision illégale et inacceptable de l’administration
SUD éducation apporte un soutien total aux camarades réprimé-e-s et revendique :
-leur réintégration immédiate
-l’abandon immédiat des procédure disciplinaires

sudeducation.org/Repression-a-

Racisme / Coronavirus 

Communiqué de Solidaires suite au visuel raciste de la préfecture de Martinique.

@OCRbot

Masque / Coronavirus / Pétition 

Solidaire soutien cette initiative !

Partagez la page, signez et faites signer la pétition !

Pour signez la pétition : https://soutienscic22.org

Pour solde de tout compte, 100 balles et un mars ? 

Version PDF

Emmanuel Macron tente de faire oublier sa gestion équivoque et catastrophique de la pandémie de même que les résultats des politiques de “guerre sociale” qu’il a menées depuis 2017 dans la continuité des précédents gouvernements. Et contrairement à ce qu’il aurait sans doute espéré, la population ne se satisfait pas des bons mots sur un supposé retour de l’Etat providence et la nécessité des services publics prononcés en mars.

Et il y a peu de chance qu’une mise à l’honneur le 14 juillet des métiers « en première ligne » (qu’il méprisait encore en février dernier) et une médaille du mérite aux soignant-es calmeront les esprits. Ce n’est pas non plus une prime, que beaucoup ne voient pas venir et à l’assaut de laquelle le patronat n’a pas tardé de monter, qui risque de solder plus les comptes. Toutes ces « mesures » doivent d’être prises pour ce qu’elles sont : des provocations pour faire croire qu’on a entendu le message, alors qu’en réalité le pouvoir travaille à ce que le monde d’après soit le même que celui d’avant, et si possible avec encore plus de profits pour certains, continuant ainsi à creuser gravement les inégalités !

Les soignant-es ne s’y trompent pas et déjà des mobilisations se font jour devant les hôpitaux. Elles doivent se multiplier avec la participation de la population ! Et plus globalement, ce sont nos luttes qui changeront le monde d’après.

Car cette crise démontre que le fauteur de trouble a pour nom le capitalisme, incarné par celles et ceux qui nous gouvernent. Pour éviter de revivre la catastrophe et y faire face, c’est donc d’un changement radical et profond de perspectives dont la population et la société ont besoin. Cela doit commencer immédiatement par de vraies augmentations de salaires pour toutes et tous et des moyens à hauteur des enjeux pour les services publics en premier lieu celui de la santé.

Mais surtout c’est un nouveau cadre qu’il nous faut désormais construire. Un nouveau monde où la précarité et le chômage sont combattus et où l’on travaille moins et mieux. Un monde où les besoins essentiels de la population sont assurés. Un monde où les métiers réellement utiles (et actuellement très féminisés) sont fortement valorisés. Un monde où la finance et l’activité économique sont mises au service du bien de l’humanité et préservent l’environnement et le climat. En bref, un monde où l’avidité et le capitalisme ne régissent plus les rapports humains et nos rapports à la planète.

Nous y atteler dès maintenant, avec tous-tes celles et ceux disponibles, voici l’urgence !

RT @solidaires79@twitter.com

A dérouler clés de compréhensions. Une répression est plus subtile et destructrice qu'un slogan même "hostile" à . L'histoire de la mobilisation lycée Melle est longue. @SUD_education@twitter.com @STOPreformes@twitter.com @Questions2C@twitter.com @faizaz@twitter.com

🐦🔗: twitter.com/solidaires79/statu

GUERRE D'ALGÉRIE : TORTURE ET EXÉCUTIONS AU NOM DE LA FRANCE | « LA GRANDE H. », RAPHAËLLE BRANCHE video.lemediatv.fr/videos/watc

RT @ZadStreet@twitter.com

et le en même temps C'EST PLUS POSSIBLE.
Répression généralisée et police en roue libre ça doit finir.
Attendre 2 milliards de qui ne viendront jamais, et au final payer des faussement protecteurs 5€ c'est pas admissible.

🐦🔗: twitter.com/ZadStreet/status/1

RT @T_Bouhafs@twitter.com

C’était il y a 2 ans, jour pour jour.

Le 1er mai 2018, place de la Constrescarpe, je filme avec mon smartphone une scène de violence policière, l’homme casqué qui se tient en face est un proche collaborateur du président de la république : Alexandre Benalla.

🐦🔗: twitter.com/T_Bouhafs/status/1

Show older
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!