Follow

Affichette photographiée dans la rue.

Non, le viol n'est JAMAIS la faute de la victime. Et ceci quelque soit son habillement.

C'est bon de le dire, de se le dire, de l'afficher, de le crier.

Sign in to participate in the conversation
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!