Follow

Le SMIC ou le cercle viscieux de la misère.
Une vie au SMIC ±750 000 € (on est loin de certains dont je ne citerai pas les noms ici trop vulgaire)
Ils tirent les gens vers le bas. Les allègements de cotisation sont principalement concentrées sur le SMIC. Alors qu'est-ce qu'elles font les entreprises, ben elles embauchent au SMIC, sinon le travail coûte trop cher.
Cotisations majorées sur les hauts salaires et là il y aura peut-être un cercle vertueux, j'ai bien dit peut-être.

@cecilevillemin Au moins la hausse des cotisations permettrait de remplir les caisses de Sécu/chômage/handicap/retraite !

@FredricT
à mieux réfléchir, il faudrait des cotisations à donf sur les bas salaires, une tranche médiane avec cotisation zéro pour les humbles que nous sommes, et des cotisations sur-majorées pour les hauts salaires.

@cecilevillemin Ben pourquoi ? Roosevelt a fait des trucs bien aux USA : gros impôts sur les riches, on leur reprend tout ce qui dépasse le nécessaire pour bien vivre. Et on redistribue.

@cecilevillemin Fausse croyance malheureusement trop répandue : ils sont bien trop contents de profiter de tout le système redistributif.

@FredricT
sûr que si, même les pauvres ils font du benchmarking promotionnel sans se rendre compte qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont assis.
Et le modèle Lidl, moi je n'en veux pas !

@FredricT je finis la lecture demain ... à suivre
mais bon jusque là les riches ils restent riches.

@cecilevillemin Ah non, ils ne restent pas riches. Ils sont de plus en plus riches !

@FredricT
Bon, l'article qui commence par « tu t'informes mais tu ne comprends pas tout » : dur !
Je pense que focaliser le débat sur les IR est une erreur, le nerf de la guerre c'est la (principal revenu de l'Etat) et les IS qui sont dramatiquement faibles mstdn.fr/@cecilevillemin/10353
Et s'il doit être question d'IR que dire des fameux « contribuables captifs » qui dès qu'ils sont en retraite partent à l'étranger ? C'est de la TVA en moins et peut-être même de l'IR aussi (je vais vérifier).

@FredricT
domicile fiscal situé hors de France -> impôts en France sur les revenus de source française.
- de revenus provenant de biens, de droits ou d'activités localisées en France (revenus tirés de biens immobiliers, revenus professionnels, etc.)
- de revenus versés par un débiteur domicilié ou établi en France (pensions et rentes viagères, droits d'auteurs, etc.)

Manque quand même la TVA, 20% ce n'est pas rien.
Les américains appliquent un régime mondial d'imposition.

Sign in to participate in the conversation
mstdn

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!